Le Shampoing c’est pas automatique? | No-poo, Low-poo et Co-wash

Hello les filles,

C’est vrai que lorsque l’on s’intéresse de plus près à l’entretien de nos cheveux naturels, on peut vite se laisser déborder par ce nouveau vocabulaire qui nous était complètement inconnu jusque-là. Merci mesdemoiselles les américaines pour ce dictionnaire capillaire, mettant des mots sur toutes les situations inimaginables en rapport avec nos crinières. No-Poo, Low-Poo et Co-wash, visiblement la tendance est à l’utilisation moins fréquente de shampoing, je voulais donc en discuter avec vous.

no poo lo poo co-wash

Le No Poo, c’est le fait de ne pas utiliser de Shampoing pour se laver les cheveux. Cette méthode a été inventé par l’américaine Lorraine Massey, après avoir constater que ses cheveux bouclés respiraient la santé, quand ils étaient imbibés d’après-shampoing. Visiblement il existe de nombreuses autres manières de se laver les cheveux, sans utiliser de shampoing qui sont souvent composés de produits agressifs voire détergents. Recette maison à base de bicarbonate, lavage à l’eau claire ou encore l’utilisation de poudres pourraient être un bon compris. Mais je ne m’y connais pas assez pour vous en parler. En revanche, je suis adepte du Low Poo et du Co-wash depuis peu. Il s’agit ici, de remplacer votre shampoing habituel par votre après-shampoing, un soin profond, par une crème-lavante ou encore avec un shampoing fortement dilué.

Je n’étais pas vraiment consciente des inconvénients et des méfaits du shampoing avant de revenir au naturel, car je ne prenais pas la peine d’écouter et sentir mes cheveux. Maintenant que j’utilise des shampoings très doux ou parfois uniquement mon soin profond en guise de shampoing, me reviennent à l’esprit des souvenirs très désagréables de cheveux cartonnés, secs et très rêches au toucher, de l’époque où j’utilisais des shampoings non adaptés. Celui qui m’horripile rien que d’y penser, c’est la gamme Garnier, ce fût une catastrophe.

Bref, si vous avez déjà ressenti ce genre de sensation, c’est que le shampoing que vous utilisez n’est vraiment pas adapté à votre chevelure. Il faut donc réagir, sachez que vous laver les cheveux avec votre après-shampoing peut être une alternative très bénéfique.

  • Avant de passer radicalement au No-Poo, essayez de trouver un shampoing plus doux pour vos cheveux. A bannir les shampoings contenant des silicones, alcool, paraben, sulfate etc.
  • Un après-shampoing est un soin contrairement à un shampoing. Donc votre AS apportera hydratation, brillance, force, en fonction de ses propriétés. Pour que la méthode No-Poo soit vraiment efficace favorisez les produits sans silicone.

  • Avant de rincer, vous pouvez humidifier et faire mousser votre As, en effectuant un massage du cuir chevelu. Il enlèvera les résidus des produits de la semaine, et ce sans cette sensation de dessèchement. Vous pouvez laisser poser votre produit comme à votre habitude avant de le rincer, pour vraiment faire pénétrer le soin. Démêlez vos cheveux avec les doigts ou avec un peigne à dents larges pendant la pose du produit. Pour les filles voulant définir leurs boucles c’est une méthode qui pourrait vraiment vous plaire.

  • Si vous trouvez que vos cheveux ont vraiment besoin d’être laver en profondeur il est inutile d’abandonner totalement l’utilisation de shampoing, mais vous pouvez néanmoins en trouver un plus doux, de préférence sans sulfate et sans paraben, avec un ph neutre. Les shampoing clarifiant sont aussi une bonne alternative pour les adeptes du No-poo ou Low-poo.

  • Si vous n’êtes pas convaincue par cette méthode, je vous conseille vivement de tester avant de vous faire une idée arrêtée. 1 semaine sur 2 pendant un mois, tentez la méthode co-wash (laver vos cheveux avec un votre conditionner, après-shampoing, soin profond ou  encore crème lavante, entre chaque shampoing classique). A l’origine cette méthode était conçue pour les filles ayant besoin de plus d’un shampoing par semaine. Personnellement, je le fais 1 fois par semaine à la place de mon shampoing, en alternant, d’une semaine à l’autre. Mes cheveux sont vraiment plus doux, soyeux, et bouclés que lorsque je fais un shampoing classique, je suis vraiment fan du Co-Wash. Vous m’en direz des nouvelles !

  • Attention, je vous mets en garde ces méthodes ne sont pas adaptés à toutes les crinières. Certaines personnes constatent, au contraire, que leur cheveux sont plus secs qu’a leur habitude, que leur cuir chevelu n’est pas propre, des démangeaisons… et j’en passe. Donc surtout ne pensez pas que ces méthodes sont la solution à tous vos problèmes. Testez par vous-même avant d’intégrer ou non l’une de ces méthodes à votre routine.

Etes-vous adepte du No-Poo, Low-Poo ou Co-wash?

Partagez vos méthodes et impressions en commentaire !

Publicités

5 commentaires sur « Le Shampoing c’est pas automatique? | No-poo, Low-poo et Co-wash »

  1. Coucou Nasty, désolée pour la réponse tardive. Si tes cheveux absorbent l’eau assez vite c’est que tes cheveux ont une porosité élevée. Les cuticules de tes cheveux sont plus ouvertes donc l’hydratation pénètre facilement. Le problème qui se pose c’est que les cuticules étant ouvertes tu vas perdre assez rapidement ton hydratation. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas négliger la partie « scellage » soit le fait de fixer ou retenir l’hydratation apportée par l’eau ou certain lait capillaire plus liquide. Pour sceller l’hydratation de tes cheveux, je te conseille de te munir d’un beurre végétal, tel que le karité, mangue, ou encore de crème type chantilly. Avec ce mixe entre apport en eau et scellage avec un beurre tu pourras garder ton hydratation beaucoup plus longtemps. J’espère avoir pu t’aider, à bientôt.

  2. Hello Mely, je voudrais savoir au niveau de l’hydratation mes cheveux absorbe plus vite l’eau que les produits en crème absorbe moins vite donc je me demandai me fallait pas plutôt des produit hydratant liquide .. qu’es que tu pourrais me conseiller Bisous Bonne continuation.

  3. Coucou, de mon constat personnel, je trouve que ma texture a changé avec le temps et la pousse. Alors je ne saurais pas dire si c’est en fonction de la longueur ou tout simplement à cause d’une routine qui change. En tout cas il est possible que tu constates un changement de texture, ou même observer plusieurs textures différentes dans ta chevelure.

  4. Slt ça n’a rien avoir avec l’article mais je voulais savoir es ce que après le bigchop et que les cheveux commence a pousser la texture des boucle change en fonction de la longueur ou bien … Merci Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s